Le vulva mapping, l’exercice pour mieux connaître son sexe

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Ces derniers jours, vous avez peut-être vu passer ce terme dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Le vulva mapping, qu’est-ce que c’est? Zoom sur un petit exercice facile pour apprendre à mieux se connaître. 

Avez-vous déjà remarqué à quel point il est facile de dessiner un pénis sur commande alors que pour une vulve, on devrait y réfléchir à deux fois? L’une des raisons qui amènent à cette réalité est que les femmes (et personnes à vulve) sont rarement amenées à s’observer. Et c’est là tout l’intérêt du vulva mapping que l’on pourrait traduire par « cartographie de la vulve ».

De quoi s’agit-il et comment réaliser cette cartographie?

Le vulva mapping en pratique

Découvrir son anatomie dans les moindres détails est un processus important car il permet une meilleure compréhension de son corps, une connaissance de soi dans les détails et une piste pour mieux appréhender son plaisir. Pourtant, le constat est plutôt alarmant: de nombreuses personnes n’ont jamais pris la peine d’observer cette partie de leur corps.

Alors que pour ce faire, rien de plus simple! Il vous suffit de vous installer confortablement et de vous munir d’un miroir.

Observez le reflet de votre sexe sans rien faire dans un premier temps. Prenez ensuite un moment pour écarter les lèvres avec les doigts, aller à la rencontre de votre clitoris, pouvoir identifier votre urètre et l’entrée du vagin. Vous pouvez également passer un doigt lentement sur le pourtour des lèvres et faire un focus sur les sensations.

Y a-t-il des endroits plus plaisants que d’autres à caresser? Des endroits douloureux (si oui, foncez chez le/la gynécologue)?

 

Laurène Dorléac soulignait pour Shape à juste titre que “comprendre sa propre anatomie, et notamment sa vulve, est une partie vraiment importante de l’amour de soi et de l’acceptation”. Une étape qu’on peut reproduire régulièrement, car comme les autres parties de notre corps, notre vulve évolue tout au long de notre vie.

“La vulve que vous avez dans votre vingtaine n’est pas la même que celle que vous avez dans votre trentaine, votre quarantaine. Elle est en constante évolution.”

Soulignons aussi que toutes les vulves sont différentes. Certaines sont asymétriques, d’autres ont des lèvres qui dépassent, d’autres ont un clitoris qui ressort, etc. Il n’y a pas deux sexes pareils et c’est important de le rappeler.

Lire aussi:

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Et recevez nos conseils love tous les mois dans votre boite email

À découvrir